Vous n'êtes pas
adhérent :

tel non adherent
0809 100 250

serviceclient @avenirmutuelle.com
Pas encore inscrit ? Demandez vos identifiants

Retraite Surcomplémentaire

Le régime obligatoire (ou caisse de retraite de base) constitue une part importante des retraites assurant l’avenir des salariés retraités. Une retraite surcomplémentaire (basée sur un système de capitalisation) peut toutefois permettre d’augmenter davantage ses pensions. Pour en profiter, un salarié peut passer par l’intermédiaire d’une mutuelle individuelle ou bien d’une retraite supplémentaire d’entreprise. Dans tous les cas, le contrat est donc établi auprès d’une mutuelle ou d’une société d’assurance et de prévoyance.

Les avantages de la retraite surcomplémentaire

Si cette retraite surcomplémentaire est donc facultative (contrairement à la retraite complémentaire), elle possède toutefois plusieurs avantages, tant pour les employeurs que pour les employés. Pour l’entreprise, cette solution est source de plusieurs avantages fiscaux. En effet, l’argent versé à la caisse de retraite supplémentaire est déductible de son résultat imposable (sous quelques limites). L’entreprise peut aussi profiter de plusieurs exonérations portant sur les charges sociales et les taxes sur les salaires.
Dans le cadre de cette retraite surcomplémentaire d’entreprise, l’employeur peut fixer le montant de pension en tenant compte de plusieurs critères, tels que la rémunération du salarié, ainsi que son ancienneté. Il est aussi possible d’opter pour un système de cotisations définies : dans ce cas, la pension est alors calculée selon le montant des cotisations.
Dans tous les cas, une retraite surcomplémentaire peut constituer une source de motivation et de fidélité pour les employés, leur permettant de revaloriser leur retraite chaque année.

Le retraite supplémentaire souscrite à titre individuel

Un salarié peut également choisir de souscrire à une retraite surcomplémentaire à titre individuel. Dans ce cas de figure, plusieurs options s’ouvrent alors à lui : le PERP (Plan d’Epargne Retraite Populaire), le PEA (Plan d’Epargne en Actions), ou encore le PERE (Plan d’Epargne Retraite d’Entreprise). Il peut également opter pour un contrat d’assurance vie.
D’autres contrats sont aussi plus spécifiques comme le régime PREFON (à destination des fonctionnaires et agents), ou encore le contrat Madelin dédié aux TNS (Travailleurs Non-Salariés).

Une question sur vos remboursement du guides

  • Devis gratuit
  • Proximité & Confiance
  • Sans engagement