Vous n'êtes pas
adhérent :

tel non adherent
0809 100 250

serviceclient @avenirmutuelle.com
Pas encore inscrit ? Demandez vos identifiants

Reste à charge zéro : Lunettes et appareils auditifs

Le reste à charge zéro, appelé également RAC 0 vous permet de vous faire rembourser intégralement vos soins optiques ainsi que vos prothèses auditives et dentaires. Cette nouvelle mesure s'inscrit dans la lutte contre le renoncement aux soins dans toute la France. Le décret du samedi 12 janvier paru au Journal Officiel détaille les principes de ce dispositif. Avec une entrée en vigueur à partir de 2020, ils concernent toutes les personnes ayant souscrit une assurance. Elle ne tient pas compte du montant de la cotisation ni des conditions de ressources. Cela implique que le complémentaire santé et l'assurance maladie prennent en charge toutes vos dépenses. Néanmoins, les règles stipulent que vous devez vous conformer aux plafonds stipulés par le texte. Dans le cas contraire, les écarts sont à la charge des clients ou de leur mutuelle santé en fonction de leur niveau de garanties.

Les objectifs du RAC 0

Il s'agit d'une des mesures figurant dans le programme électoral d'Emmanuel Macron. Elle permet aux assurés de profiter des soins adaptés à leur situation sans avoir à payer une somme exorbitante. Ce dispositif relatif à la sécurité sociale tend à limiter le renoncement aux soins et à lutter contre la précarité. Les statistiques démontrent effectivement que les assurés mettent de côté les soins ophtalmologiques, dentaires et auditifs en raison d'un problème financier. Le gouvernement en a tenu compte lors de l'étude et de la validation du nouveau décret. Ce texte profite ainsi à tous les Français ayant adhéré à une mutuelle ou disposant d'une complémentaire santé. À titre estimatif, le coût de cette prise en charge s'élève à 1 milliard d'euros, dont 750 millions remboursés par la Sécu et le montant restant par les assurances. Le nouveau décret sera effectif à partir de 2020 et la mise en œuvre se terminera en 2021. Les professionnels de santé doivent systématiquement le proposer à leurs patients pour qu'ils aient accès aux équipements dont ils ont besoin. Bien évidemment, l'assuré n'est pas obligé de choisir cette option. Il peut acheter des accessoires plus coûteux s'il le souhaite. Dans ce cas, il paie la différence par rapport au plafond qui lui est accordé. Sinon, il se fait rembourser par sa mutuelle. Tout dépend de la police d'assurance que vous avez sélectionnée ainsi que des garanties s'y afférant.

Des lunettes abordables à partir de 2020

Dans le secteur du soin optique, la nouvelle réforme s'applique automatiquement sur les contrats en cours ou le renouvellement de la police d'assurance dès le 1er janvier 2010. À titre d'exemple, si le renouvellement ne se fait qu'en juin 2020, les nouvelles conditions n'entrent en vigueur qu'à partir de cette date. Il faut savoir que les plafonds de la prise en charge dépendent essentiellement du type de correction. Concernant les lunettes à verres unifocaux avec une correction entre +6 et -6, le prix est de 420 €. Pour les modèles unifocaux avec une correction plus forte ainsi que les verres progressifs ou multifocaux, il est de 700 €. Quant aux verres progressifs et multifocaux avec une correction élevée, le tarif est de 800 €. Quoi qu'il en soit, le plafond de remboursement de la monture n'excède pas 100 €. Il faut aussi savoir que cette politique est uniquement accessible tous les deux ans, sauf pour certains cas spécifiques.

Des audioprothèses à faible coût à partir de 2021

Des textes antérieurs prévoient autant la hausse de la prise en charge des audioprothèses ainsi que la baisse progressive des coûts de certains modèles. Ces dispositifs vous permettent d'acheter une prothèse à seulement 950 € en 2021, soit 1900 € la paire pour ceux qui en ont besoin pour les deux oreilles. Notez que cet avantage est valable tous les quatre ans. Les nouveaux textes du décret du 12 janvier 2019 indiquent que cette mesure est effective à partir du 1er janvier 2021. Elle doit s'appliquer à tous les contrats d'assurance renouvelés et les nouvelles polices d'assurance auprès de toutes les mutuelles. Dans ce cas, le montant de la prise en charge est revu à la hausse avec 1700 € pour une prothèse. Cela implique que vous pouvez bénéficier d'une aide de 3400 € si vous avez besoin d'un équipement pour chacune de vos oreilles.

Une question sur

  • Devis gratuit
  • Proximité & Confiance
  • Sans engagement