Menu
X
Votre compte
Vous n'êtes pas
adhérent :

tel non adherent
0809 100 250

serviceclient @avenirmutuelle.com
espace adherent

Remboursement des tests PCR par la mutuelle : comment ça marche ? Publié le 2021-12-16 par Nadia DUCLOY

Depuis le 15 octobre, les tests PCR et les autotests, jusqu’alors pris en charge par l’Assurance Maladie ne sont plus remboursés automatiquement. C’est un moyen pour le gouvernement d’encourager la vaccination, qui, elle, est gratuite. C’est actuellement la meilleure des solutions pour se protéger, protéger les autres, et, ainsi, espérer sortir de la crise covid.

Il est parfois difficile de suivre tous ces changements de situation, ces directives. C'est pour cela que nous allons faire un point et vous aider à y voir plus clair.


La mutuelle rembourse-t-elle les tests PCR ?

En règle générale, il n’y a pas de dépassement d’honoraire en ce qui concerne les tests de dépistage Covid. C’est donc l’Assurance Maladie qui prend en charge les frais à 100 % et la mutuelle n’intervient pas.

Dans quels cas l’Assurance Maladie rembourse un test PCR ?

Dans la volonté du gouvernement de "Tester-Alerter-Protéger", il y a des cas précis où le test PCR est remboursé par l’Assurance Maladie. Quels sont-ils ?

  • Si vous êtes mineur ;
  • Si vous avez une prescription médicale ;
  • Si vous avez un parcours vaccinal complet ;
  • Si vous avez une contre-indication à la vaccination ;
  • Si vous avez un certificat de rétablissement datant de moins de 6 mois ;
  • Si vous avez été identifié cas contact par l’Assurance Maladie ;
  • Si vous faites partie d’une campagne de dépistage collectif.


Quelles sont les pièces justificatives à fournir ?

Afin de pouvoir bénéficier de votre remboursement, vous devrez présenter les justificatifs suivants :

  • Une carte d’identité pour les mineurs;
  • Une prescription médicale qui sera valable 48h;
  • Un certificat de vaccination, de rétablissement ou de contre-indication vaccinale (QR code);
  • Un justificatif de l’Assurance Maladie stipulant que vous êtes en contact à risque.


Quels sont les prix des tests ?

Si vous n’êtes pas concerné par les cas présentés ci-dessus, le test PCR ou antigénique sera à votre charge. Les coûts correspondent au tarif que l’Assurance Maladie prend en charge. Ces tarifs vont dépendre de plusieurs paramètres : tout d’abord de la nature du test, antigénique ou PCR, du professionnel de santé qui effectue le test, du lieu et du jour où celui-ci est réalisé.


Voici la tarification des tests :

  • En laboratoire de biologie médicale : 22,02 € ;
  • En pharmacie : 25,01 € en semaine et 30,01 € le dimanche;
  • Chez le médecin traitant ou une sage-femme : 45,11 € ce qui inclut le prix de la consultation;
  • Chez un infirmier : 25,54 € au cabinet et 29,01 € à domicile?;
  • Chez un chirurgien-dentiste : 25,10 €;
  • Chez un kinésithérapeute : 24,93 € au cabinet et 29,45 € à domicile.

  • Les autotests, sont-ils remboursés par la mutuelle ?

    Depuis quelques mois, les autotests sont arrivés sur le marché, ce qui offre un moyen supplémentaire de dépistage rapide.

    Quelle est la différence entre autotests et test PCR ?

    L’autotest est un test antigénique que l’on peut réaliser soi-même à domicile. Ce qui apporte un confort indéniable. Le test PCR, quant à lui, ne peut être effectué que par un professionnel habilité. L’autotest peut seulement être réalisé si vous êtes asymptomatique et que vous voulez vérifier que vous n’êtes pas porteur du virus. S’il y a un risque ou des symptômes, vous devez effectuer un test PCR, plus fiable.


    Dans quel cas peut-on se faire rembourser un autotest ?

    Le prix actuellement d’un autotest est 4,20 € maximum et est généralement à la charge du patient. Seuls les salariés d’aide à domicile s’occupant de personnes âgées ou en situation de handicap ainsi que les aides-soignants à domicile peuvent se faire rembourser les autotests. Ces derniers ont droit à 2 autotests par semaine gratuitement.


    Le remboursement des tests à l’étranger

    En ce qui concerne les tests réalisés à l’étranger, la prise en charge est différente.


    L’Assurance Maladie prend-elle en charge les tests réalisés à l’étranger ?

    Vous pouvez bénéficier d’un remboursement de la Sécurité Sociale si vous effectuez un test à l’étranger avec une prescription médicale ou si vous avez des symptômes. S’il s’agit d’un pays de l’Union européenne ou de la Suisse, vous pouvez présenter votre carte européenne d’Assurance Maladie. Si vous n’en avez pas, il faudra remplir le formulaire S3125 afin d’obtenir une prise en charge. En effet, le remboursement s’élève à 100 % sur la base d’un forfait de 35 €. S’il s’agit d’un pays hors Union européenne, le remboursement est à hauteur de 27 % sur la base d’un forfait de 35 €.

    En cas de dépassements, les frais restent à la charge du patient.


    Dans quelle mesure la mutuelle peut-elle intervenir ?

    Dans le cadre de tests réalisés à l’étranger, la mutuelle peut intervenir dans les cas suivants :

    • Pour un test avant une intervention chirurgicale avec prescription;
    • Pour une suspicion de covid avec une prescription médicale;
    • Pour un test obligatoire de retour en France.


    Si vous souhaitez davantage d’informations, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations.